Chargement en cours
Ma sélection

Lot 156 - 1994 FERRARI 512 TR Ex Johnny Halliday Numéro de série ZFFLA40B000098300 Vendue [...]

Adjugé 240 000 €


Résultat avec frais

1994
FERRARI 512 TR
Ex Johnny Halliday
Numéro de série ZFFLA40B000098300
Vendue avec sa boîte à outils et son porte-documents d’origine
Révisée récemment
Carte grise française
La Ferrari 512 TR, apparue en 1992 représente l’aboutissement
de la mythique Testarossa. Malgré de nouveaux boucliers, de
nouvelles jantes et tant de détails, elle reprend l’esthétique bestiale
et typiquement eighties de son aînée, pourtant la 512 TR se veut
bien plus accessible en terme de conduite.
Avec elle, la Testarossa peut enfin s’apprécier pleinement, l’ensemble boîte / embrayage ne demandant plus au conducteur de suivre un entraînement régulier de son mollet gauche et de son bras droit.
De son côté, la direction est plus précise et moins raide, tandis que le moteur livre toujours plus de puissance.
Avec 428 chevaux libérés par un orchestre de 6750 tours minutes, la TR s’apprécie sur la route où son équilibre se montre presque parfait grâce à son moteur 12 cylindres à plat placé au centre de la voiture.
L’intérieur également, a demandé un certain travail aux équipes de Maranello pour gagner en finition et surtout en confort.
Un confort qui fut aussi recherché par une véritable refonte des trains roulants offrant à la voiture une polyvalence que sa concurrente, la Lamborghini Diablo, n’avait pas.

Forte de ces nombreux atouts, la 512 TR avait tout pour rencontrer le succès auprès de ceux le connaissant déjà. C’est pourquoi de nombreux artistes et autres célébrités furent conquis par la belle Italienne !
Johnny Hallyday fut l’un d’entre eux.
En effet, en août 1994, il prit possession, au nom d’une de ses sociétés, d’une version Rosso Corsa à intérieur en cuir beige.
C’est très précisément cette dernière 512 TR que nous vous proposons aujourd’hui à la vente. Conservée plus de trois ans par le chanteur, cette supercar lui servit à relier Paris à Saint-Tropez un certain nombre de fois.
En 1995, Johnny mit la voiture à son nom propre avant, de la revendre en 1997, à l’un de ses amis ténor du Barreau de Paris, après 25 000 kilomètres réalisés à son volant,
suffisamment pour que ses bagues aient eu le temps d’écorcher la casquette du compteur au fil des manœuvres et virages.
Cette voiture visible sur différentes photos d’époque est aujourd’hui une seconde main et sera livrée avec les copies des cartes grises au nom de «Jean-Philippe Smet dit Johnny Hallyday» ainsi qu’avec son carnet d’entretien prouvant l’origine de la Ferrari. Bien que la carrosserie ne soit pas parfaite et que les rétros aient été remplacés,
l’intérêt de cette voiture à la mécanique impeccable est indéniable.

Avec un peu plus de 95 000 kilomètres au compteur, cette Ferrari à l’historique limpide et marqué de la patte de l’idole des jeunes est un véritable collector qui fera rêver à la fois les passionnés d’automobile comme de musique !



156
FERRARI
Ex Johnny Hallyday
Chassis # ZFFLA40B000098300
Original toolbox and briefcase
Recently revised
French title
The Ferrari 512 TR, appeared in 1992 represents the culmination of the mythical Testarossa. Despite new shields, new wheels and so much detail, it takes the beastly aesthetic and typically eighties of its elder, yet the 512 TR is much more accessible in terms of driving. With her, the Testarossa can finally be fully appreciate, the gearbox / clutch no longer requiring the driver to follow a regular training of his left calf and his right arm. For its part, the steering is more precise and less steep, while the engine delivers more power. With 428 horses released by an orchestra of 6,750 rpm, the TR appreciates on the road where its balance is almost perfect thanks to its 12-cylinder flat engine placed in the center of the car. The interior, too, has required some work from the Maranello teams to win in finish and especially in comfort. A comfort that was also sought after by a real overhaul of the running gear offering the car a versatility that its competitor, the Lamborghini Diablo, did not have.
With these many assets, the 512 TR had everything to meet success with those already familiar with it. That's why many artists and other celebrities were conquered by the beautiful Italian! Johnny Hallyday was one of them. In August 1994, he took possession, on behalf of one of his companies, of a Rosso Corsa version with beige leather interior.
It is precisely this last 512 TR that we offer you today for sale. Preserved over three years by the singer, this supercar served to link Paris to Saint-Tropez a number of times. In 1995, Johnny put the car in his own name before selling it in 1997 to one of his tenor friends at the Parisian law, after 25,000 kilometers at the wheel, enough fo his rings to flank the meter cap during maneuvers and turns. This car visible on different vintage photos is now a second hand and will be delivered with the copies of the gray cards in the name of "Jean-Philippe Smet said Johnny Hallyday" and with its maintenance book proving the origin of the Ferrari. Although the bodywork is not perfect and the retro has been replaced, the interest of this car with ists impeccable mechanics is undeniable. With a little more than 95,000 kilometers on the clock, this Ferrari with a limpid history and marked with the paw of the idol of the young is a real collector that will make dream both lovers of cars and music!


Demander plus d'information

Thème : Véhicules de Collection Ajouter ce thème à mes alertes